Bio

Kareyce Fotso est née en pays Bamiléké et fut élevée chez les Béti. Après des études réussies (bio-chimie et BTS audiovisuel), elle gagne le droit de s’adonner à sa passion, le chant. Elle débute dans les cabarets de Yaoundé et devient choriste. Elle se fait remarquer au sein du groupe Korongo Jam d’Erik Aliana par sa présence scénique et sa voix exceptionnelle.

En France, dans le cadre de sa résidence « Visas pour le création » (mai à juillet 2009), elle travaille sous la direction artistique de François Kokelaere, qui, entre autres, dirigea l’Ensemble National des Percussions de Guinée et permis au groupe guinéen Wofa de se produire dans le monde entier.
De cette rencontre naît un spectacle en solo où Kareyce Fotso, accompagnée par sa guitare, nous offre de jolies mélodies, blues ou plus rythmées, qui soulignent toute l’ampleur de sa voix.

Une voix puissante, originale, teintée d’un voile légèrement éraillé issu du blues et de la tradition africaine. Tradition qu’elle n’oublie pas, s’accompagnant d’une sanza, d’un tambour de bois ou de sonailles. Les chansons sont parfois graves, parfois teintées d’humour, mais toujours empreintes d’émotions.